L’enfant parisien

Du samedi 17 au mercredi 21 novembre 2012

 

L’enfant parisien est cinq jours d’information sur la filiation légale et l’autorité parentale. Communiqué par des ateliers culturels, thématiques et artistiques et des conférence-débats durant la semaine des droits de l’enfant.

Paris est la ville plus touchée par la séparation et le divorce. On compte 26% des foyers monoparentaux contre 17% en France.  Des enfants séparés de leur famille, des adolescents en quête d’identité… Dans notre ville d'égalité, la place de l'enfant doit nous sensibiliser, les enfants ont besoins de connaître et vivre avec  leurs parents séparés, s'avère urgent de promulguer les droits pour le mettre en pratique.

Action en Recherche de paternité.

Nous ne pouvons pas confirmer qu’un parent qui ne reconnaît pas son enfant, il est abandonnique, en effet après une Recherche de paternité ou de maternité quand le parent obtient un droit de visite, le réveille d’une parentalité dénié, par le fait de l’attachement de l’enfant, peut se présenter comme déplacement de l’angoisse vers la justice donc il fera une demande de droit de visite élargi… C’est une structure qui s’avérera semblable à celle du couple marié quand l’enfant né hors « le projet de grossesse » alors que  de son arrivé  les liens d’attachement de l’enfant à ses parents se construisent au contact, au regard, par la présentation de sa progéniture… et s’il y a un divorce, on oublie cette difficulté pour faire surface aux liens tisser après la naissance…

Pension alimentaire.

L’association accueil des jeunes en quête d’identité suite à l’absence de la pension alimentaire qui s’avère un lien pour le parent démissionnaire. C’est-à-dire sans ce droit l’existence de l’enfant risque de devenir un secret de famille…

Droit de visite.

D’une part pour un parent démissionnaire ou en perte d’autorité est la meilleure démarche pour créer des liens enfant-parent et d’autre part pour un parent séparé de son enfant par décision de justice, il est perçu comme une inégalité…

La parentalité sans enfant.

Accouchement sous X, abandonne, séparé de son enfant par décision de justice, par démission et par perte d’autorité et l’homoparentalité.

La reparentalisation

Lutte contre la démission des parents, leur perte d'autorité…

Retour à l'accueil