Le concept récent de parentalité, après un demi-siècle de débats entre spécialistes, a inspiré de nouvelles politiques publiques et la création de dispositifs, qui contribuent au développement et à l’éducation de l’enfant par des actions de soutien et d’accompagnement des parents. Si évidente soit-elle, aujourd’hui, la relation entre la protection de l’enfance et l’accompagnement des parents mérite, toutefois, d’être précisée. 1. Une évolution transdisciplinaire 2. Des textes internationaux qui témoignent d'une approche nouvelle 3. L'inscription dans les politiques à la fin des années 90 4. Un concept aux contours incertains Le groupe d'appui propose de définir ainsi la parentalité: La parentalité désigne l’ensemble des façons d’être et de vivre le fait d’être parent. Au‐delà du statut juridique conféré par l’autorité parentale, elle est un processus qui conjugue les différentes dimensions de la fonction parentale : matérielle, affective, morale et culturelle. Elle qualifie le lien entre un adulte et un enfant, quelle que soit la structure familiale dans laquelle il s’inscrit, dans le but d’assurer le soin, le développement et l’éducation de l’enfant. Cette relation adulte/enfant suppose un ensemble de fonctions, de droits et d’obligations (morales, matérielles, juridiques, éducatives, culturelles) exercés dans l’intérêt supérieur de l’enfant en vertu d’un lien prévu par le droit (autorité parentale, enfant confié à un tiers). Références bibliographiques -HOUZEL, D. (sous la dir. de ), DAYAN, J., BÉDUE-AMORIS, R., et al. Les enjeux de la parentalité. Ramonville saint-Agne : Erès, 2007. 200 p. -HOUZEL, D. MERMET, G. GIRODET, D. Placements et parentalité. Paris : Afirem, 2001 79 p. -RENOUX, M-C. Réussir la protection de l’enfance. Paris : Les éditions de l’Atelier, 2008. 252 p. - SELLENET, C. La parentalité décryptée. Pertinence et dérives d’un concept. Paris : L’Harmattan, 2007. 188 p.
Retour à l'accueil